Dans quelques jours, notre petit groupe d’étudiants s’envolera vers le Moyen-Orient afin de visiter deux de ses joyaux : les Émirats Arabes Unis & Oman. Notre circuit concernera d’une part, 2 des 7 principautés des EAU : Abu Dhabi, DubaÏ,  et d’autre part la petite ville de Khassab à Oman. Si la plupart d’entre nous connaît, à minima de nom, les Émirats Arabes Unis, Oman reste plus méconnu. Afin de mieux savoir où l’on va, et où on vous emmène, il est nécessaire de faire un résumé de ce qui est à savoir sur ces deux pays. Petit zoom pour y voir plus clair.

Les Émirats Arabe Unis : l’histoire d’une union.

Crédit : Passeport Health

La superficie des Émirats est de 82 880 km², ce qui représente la Bretagne, la Normandie et le Pays de la Loire, mais les 4/5e de ce territoire ne sont composé que de désert, un des plus grands du Monde. En termes d’habitants, le pays compte moins de 10 millions d’habitants, majoritairement issues de l’immigration ( Pakistanais, Sri Lankais, Bangladeshi, Asiatiques, Africains…). La langue officielle du pays est l’arabe, mais du fait de sa grande mixité, on retrouve énormément de langues parlées différentes. 

7 principautés composent le royaume : Abu Dhabi, Dubaï, Charjah, Oumm al Qaïwaïn, Ajman, Ras el Khaïmah et Fujaïrah. Situées sur la corne de la péninsule arabique, chacune d’entres elles est représentée par un Émir siégeant au Conseil Suprême fédéral, lui même présidé par leur souverain héréditaire : en l’occurence ici, Khalifa ben Zayed Al Nahyane. Malgré la présence de ce conseil, celui-ci n’a qu’une vocation consultative. Afin d’arriver à ce résultat, les Émirats Arabes Unis sont passés par une histoire bien particulière, voici 5 périodes clés, pouvant retracer son parcours : 

Aujourd’hui, ce Royaume rayonne de par son économie dans le Monde, par ses richesses culturelles notamment grâce à ses sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO (sites culturel d’Al Aïn par exemple) et ses impressionnantes prouesse architecturales, telles que la Mosquée Cheikh Zayed, ou encore le Burj Khalifa. En 2020, Dubaï a même été choisie pour accueillir l’exposition universelle, que nous aurons plaisir à visiter durant notre voyage. Malgré la création de différentes réserves terrestres et maritimes, l’écologie reste un sujet d’arrière plan pour la population et son éducation à ce sujet, représentera sans doute, un objectif pour le gouvernement. 

Oman : entre authenticité et modernité

Crédit :  SSH Martime

Représentant un peu plus de la moitié de la France, le sultanat d’Oman se compose, lui aussi, de 80% de désert. Sa terre est néanmoins fertile grâce aux chaînes montagneuses qu’il abrite, lui permettant d’utiliser l’eau de la pluie. Au niveau de sa population, le sultanat abrite 4,42 millions d’habitants, pour la majorité Omanais (82%), à contrario de son voisin, les Émirats Arabe Unis. Il existe tout de même une immigration asiatique notamment, et une tribu spécifique autochtone se différenciant du reste des habitants. La langue officielle reste l’arabe, mais de nombreux dialectes cohabitent au sein du sultanat. Connue pour la préservation de son identité nationale, Oman a su garder ses valeurs, et ses principes tout au long de son histoire. Rappelons sa chronologie en 5 périodes clés

Oman est donc un sultanat ayant subi de nombreuses transformations, mais qui malgré tout, a su garder son authenticité et ses valeurs. Et parmi elles, on retrouve le respect de l’environnement rayonnant dans le Monde entier. Possédant une faune et une flore très riche, Oman met un point d’honneur à les conserver en mettant en place des actions strictes (braconnages, déversements pétroliers…) et précurseurs (création du Conseil de Conservation de l’Environnement en 1979). Même si les revenus du pays proviennent majoritairement des hydrocarbures, le sultanat tend à les remplacer, ces ressources s’amenuisant de plus en plus. Il propose un tourisme, mis en valeur justement, par ses magnifiques étendues de nature, et par les différents animaux que nous pouvons y rencontrer. 

Avec toutes ces informations, le moins que l’on puisse dire c’est que nous allons visiter deux Royaumes très différents, certes mais aussi intéressant l’un que l’autre ! Alors, allons-y ! 

Vous aimerez également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *