Le pavillon des femmes de l’Expo 2020

Cette image est la photo officielle de la devanture du Pavillon des femmes de l’Expo 2020, l’exposition universelle de Dubaï où ce bâtiment prend place. 

Son existence semble témoigner de la volonté d’apporter une attention spécifique aux rôles des femmes dans le monde. Mais de quelle nature exactement ? Est-ce un hommage, une initiative éducative pour l’égalité ? D’ailleurs, sur ce sujet, qu’en est-il aux Emirats Arabes Unis ? 

  1. Les expositions universelles 

Qu’il s’agisse du Crystal Palace à Londres ou de la Tour Eiffel à Paris, du premier téléphone ou de la première diffusion télévisée, du ketchup ou du popcorn : les expositions universelles sont depuis maintenant plus 170 ans un hub d’innovation, de progrès, d’inventions et de contributions qui concernent et avancent réellement toute l’humanité.

Typiquement, une expo universelle est constituée d’une multitude de pavillons, qui correspondent à différents pays et thèmes. Ils sont financés par les États même, des groupes de la société et des entreprises.

En 2013, Dubaï supplante Ekaterinbourg, Izmir et Sao Paolo et est choisi par vote comme hôte de l’exposition universelle 2020 qui succèdera à Milan 2015 par l’assemblée générale du BIE (Bureau International des Expositions). La nouvelle est accueillie par des cris de joie de la délégation émiratie.

Effectivement, l’Expo 2020 est la première exposition universelle à être accueillie par un pays du Moyen Orient et Dubaï vise à projeter l’image d’un monde arabe ouvert et tolérant. Le déclenchement de la pandémie de Covid-19 retarde l’ouverture, mais en octobre 2021 l’expo est inaugurée en grandes pompes.

Dubaï veut rester fidèle à l’esprit des expositions universelles avec son slogan «Connecting minds, constructing the future ». Entre autres, tout un district de l’édition dubaïote est dédié à la durabilité. Nous y retrouvons – pour la première depuis les années 1900 dans une expo universelle – un pavillon consacré entièrement aux femmes : Le women’s pavillon.

Ce projet réalisé en collaboration avec Cartier s’affiche avec les visages de femmes accomplies ; l’architecte Laura Gonzalez s’inspire d’un bijou Cartier pour la façade, les réalisatrices Nadine Labaki et Mélanie Laurent présentent des films en hommage aux femmes du monde entier et de nombreuses autres femmes célèbre – artistes, actrices, sportives ou autres – sont invitées à contribuer ou du moins inaugurer le pavillon. L’Expo Dubaï 2020 veut avec ce pavillon affirmer et faire preuve de son engagement pour les droits de femmes, qui n’est pas entièrement incontesté.

L’exposition se sert de narratives d’héroïnes – comme celles de Ruth Ginsburg, la reine guerrière nigérienne Amina et la mère de la Nation des EAU Sheikha Fatima bin Mubarak– et se structure en quatre parties principales : Accomplissements, Défis, Solutions et Engagement.

  1. Droits des femmes aux Emirats Arabes Unis

Avant de vous présenter plus amplement le Pavillon et voir comment il s’intègre dans cette exposition, il nous semble pertinent de faire un état des lieux des droits des femmes aux Emirats Arabes Unis. Les pays du Moyen-Orient sont souvent perçus comme n’ayant pas atteint l’égalité entre les femmes et les hommes.  Mais qu’en est-il vraiment ? 

Evidemment, cela diffère : on a l’image des femmes saoudiennes aux droits longuement bafoués et inexistants. Mais aux Emirats Arabes Unis, les droits des femmes sont en principe équivalents aux droits des hommes : elles peuvent être des citoyennes à part entière et détiennent le droit de travailler, d’être éduquées, de conduire et de voter… 

Cependant, sur certains aspects, une domination masculine et un contrôle sur les femmes s’exercent. L’exemple le plus parlant porte sur l’avortement, qui est illégal, toléré seulement en cas ce malformation génétique ou de danger de mort pour la mère. 

Le mariage est également une institution qui a une forte prépondérance dans la société Émirati et permet de nombreuses discriminations. Mais depuis quelques années, selon Amnesty International, les lois qui y étaient liées tendent à disparaître : c’est le cas de plusieurs articles qui ont été abrogés, comme l’article 56.1 de la Loi relative au statut personnel qui demandait aux femmes l’obéissance courtoise à leur mari et le devoir de s’occuper de la maison. 

Malgré ces contradictions, sur un plan sécuritaire, Dubaï semble par exemple avoir une tolérance zéro sur le harcèlement de rue. Les témoignages de nombreuses femmes concordent sur le fait de se sentir en sécurité à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, et beaucoup de services sont mis à disposition des femmes, comme des rames de métro dédiées. 

Même si beaucoup reste à accomplir pour le droit des femmes mais aussi le droit humain en général, le chemin pour y parvenir semble être une pente ascendante.

  1. Pavillon des femmes

Au vu de notre précèdente partie, l’on pourrait se demander si c’est un pavillon féminin ou féministe. Le discours officiel nous invite en tout cas via l’exposition New Perspectives à “découvrir le rôle central que les femmes ont joué tout au long de l’Histoire jusqu’à aujourd’hui” avec un slogan : “Lorsque les femmes s’épanouissent, toute l’humanité prospère”. 

Même si le mot féminisme n’est pas prononcé, l’ambition est affichée et se retrouve dans le programme. En plus de plusieurs conférences et débats autour de la parité, l’exposition principale est investie d’un film de la réalisatrice Nadia Labaki en ouverture, et d’une installation signée Mélanie Laurent qui propose des portraits de femmes du monde. 

Reem Al Hashimy, ministre d’État des Émirats Arabes Unis pour la coopération internationale et directrice générale d’Expo 2020 Dubaï, a déclaré : L’autonomisation des femmes fait partie intégrante de notre programme national de développement des Emirats Arabes Unis, et la croissance inégalée de notre société au cours des 50 années qui viennent de s’écouler en est la preuve. Et ce n’est qu’en plaçant l’égalité des sexes et l’autonomisation des sexes au centre de nos préoccupations que nous pourrons continuer de progresser ainsi et réaliser nos ambitions pour les cinquante prochaines années.“ 

L’égalité entre femmes et hommes aux Emirats Arabes Unis est donc envisagée comme un des points clés d’une stratégie de croissance, portée par des valeurs progressistes. 

On vous fait un update après la visite ? 

 Cosima et Emilie

Sources :

https://www.decouvrir-dubai.fr/droits-des-femmes-aux-emirats-arabes-unis/
https://www.amnesty.fr/pays/emirats-arabes-unis
https://www.lepoint.fr/monde/emirats-arabes-unis-la-question-de-la-femme-progresse-21-07-2016-2055863_24.php
https://www.expat.com/fr/guide/moyen-orient/emirats-arabes-unis/34602-grossesse-aux-emirats-arabes-unis.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mirats_arabes_unis#Droits_et_pratiques
https://www.hrw.org/fr/world-report/2020/country-chapters/336717
https://www.expo2020dubai.com/fr/understanding-expo/participants/special-pavilions/womens-pavilion
https://atalayar.com/fr/content/la-programmation-du-pavillon-des-femmes-%C3%A0-lexpo-dubai-promouvra-l%C3%A9galit%C3%A9-des-sexes-et

Vous aimerez également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.